SOPREMA lance sa première unité de recyclage d’emballages PET

Une véritable unité de production de matières premières conçues à partir de PET recyclé

SOPREMA lance sa première unité de recyclage d’emballages PET

 

Avec l’appui de l’Ademe et de Citeo et conformément aux ambitions fixées par le Gouvernement pour le recyclage du plastique, SOPREMA crée une nouvelle filière de recyclage et réalise une première mondiale dans le domaine du recyclage des barquettes en PET.

SOPREMA mène depuis 2016 un programme de R&D pour valider une nouvelle voie de recyclage des barquettes en PET et d’autres emballages, comme les bouteilles opaques. Les différents tests se sont déroulés avec succès. En couplant un recyclage mécanique à un recyclage chimique, les déchets d’emballages en PET sont transformés en polyols utilisés pour la fabrication de mousse d’isolation pour le bâtiment.

Le projet de R&D est accompagné par Citeo dans le cadre des travaux sur la recherche de débouchés, et par l’Ademe dans le cadre du programme Investissements d’Avenir. 

Une mise en œuvre industrielle en Alsace dès 2019

Fort de ces résultats, SOPREMA a pris la décision de créer une ligne de régénération et de transformation chimique des barquettes et bouteilles opaques en PET : la première unité de recyclage d’emballages PET en polyols démarrera fin 2018, en Alsace.

A partir de 2019, SOPREMA sera en mesure de recycler environ 5 000 tonnes de PET ; il est déjà envisagé que cette capacité puisse doubler pour atteindre 10 000 tonnes par an. 

Vous souhaitez en savoir plus ? Consultez dès à présent le communiqué de presse dédié au sujet !