Le Refuge du Goûter

Massif du Mont-Blanc (74)

Previous Next

 

La construction du nouveau Refuge du Gouter situé au pied du Mont Blanc est un projet exceptionnel auquel PAVATEX a eu le plaisir de participer. Particulièrement adapté à son environnement, le bâtiment, qui combine esthétisme et efficacité énergétique, intègre une isolation performante en fibres de bois PAVATEX.

La construction et l’isolation du nouveau Refuge du Gouter, situé à 3 835 mètres d’altitude, représentent des défis tant humains que techniques. Initié à l’été 2010, le nouveau bâtiment, propriété de la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne, a accueilli ses premiers randonneurs au cours de la saison 2013.

Particulièrement impliquée dans la construction durable, la FFCAM s’est engagée dans la construction d’un nouveau refuge remplaçant celui bâti dans les années 60 par un bâtiment innovant et écologique d’une capacité de 120 personnes. 

Parmi les derniers refuges avant le sommet du Mont-Blanc, le Refuge du Goûter est un fleuron de l’alpinisme dans les Alpes.

Une isolation pour des conditions extrêmes

La structure du bâtiment, haut de 12 m et de forme ovoïdale, a été conçue pour une meilleure adaptation aux conditions extrêmes de la haute montagne tant sur le plan esthétique que technique. Axé sur le développement durable, le bâtiment est presque totalement autonome quant à la gestion des rejets, à la production d’eau et d’électricité notamment. Associé à une isolation thermique très performante, ces dispositifs permettent le chauffage des locaux.

Pour l’isolation de la construction intégralement en bois, la FFCAM a choisi d’utiliser notamment de la fibre de bois. Une couche de PAVAFLEX de 240 mm d’épaisseur, panneau semi-rigide en fibres de bois, a été insérée dans des structures creuses préparées en atelier, héliportées et assemblées sur place. Par la suite, des panneaux PAVATHERM-PLUS de 80 mm, isolant combiné avec un pare-pluie rigide sont venus compléter le dispositif. Ces deux produits associés permettent la réalisation d’une isolation particulièrement efficace pour lutter contre le froid, tout en garantissant au bâtiment une parfaite étanchéité, dans une région où la neige est présente en toutes saisons. Enfin, une enveloppe ventilée, en inox, recouvre l’isolant et offrira au bâtiment une couche de protection contre les forts vents, les intempéries et les écarts de température particulièrement importants.