Les écrans de sous-toiture (EST)

Des solutions étanches innovantes adaptées à tout type de toitures

Previous Next

 

Un écran de sous-toiture est une feuille souple déroulée sous les petits éléments de couverture : ardoises, tuiles, bardeaux,... Ce n’est pas un revêtement étanche et il ne peut en aucun cas se substituer aux matériaux d’étanchéité complémentaires en climat de montagne.

Les fonctions principales des écrans de sous-toitures :

  • Protéger les combles des infiltrations de neige poudreuse, de poussière, de suie ainsi que des intrusions d’insectes et d’oiseaux.
  • Recueillir et conduire à l’égout les infiltrations d’eau dues à la rupture ou au déplacement d’un élément de couverture ou dues à la condensation.
  • Limiter le risque de soulèvement des éléments de couverture discontinus sous l’effet du vent en équilibrant les pressions.
  • Améliorer la performance thermique de la toiture.
  • Permettre à la toiture de “respirer” pour éviter la condensation et maintenir la charpente au sec.
  • Permettre d’accéder à des pentes réduites lorsque les D.T.U le prévoient (cf réglementation).
  • Participer à la mise hors d’eau provisoire dans des conditions climatiques normales pour une durée de 8 jours maximale.

Les différents types d'écrans

Les écrans naturels

A ce jour, la majorité des écrans de sous-toiture ou parepluie est fabriquée à partir de matières et dérivés de la pétrochimie. Outre l’impact positif sur l’environnement, les fibres de lin ne subissent pas les variations de prix liées au marché des matières premières. Les écrans naturels sont ainsi reconnus comme polyvalents, résistants, plus agréables, plus sécurisants lors de la pose et moins “claquants au vent”, cas des écrans de sous-toiture trop minces et ainsi sensibles aux différences de pression d’air.

Les écrans Hautement Perméables à la Vapeur d’eau (HPV)

“En bâtiment neuf ou en réfection complète, l’usage d’écran de sous-toiture de type HPV sous Avis Technique ou homologation est requis, il permet la pose de l’isolant au contact de l’écran, sans lame d’air entre l’écran et l’isolant. Un pare-vapeur indépendant et continu doit compléter cette isolation côté intérieur.” Extrait du cahier CSTB 3560_V2.

Les écrans bitumineux

Plus lourds que les écrans synthétiques, les écrans bitumineux présentent une meilleure tenue au vent et bénéficient d’une expérience de plusieurs centaines de millions de m². Leur très forte résistance mécanique et leur surface antidérapante sont gages de sécurité lors de la mise en oeuvre.