Center Parcs Vienne Grand Ouest

PAVATEX contribue à l'isolation des 800 cottages du 5ème Center Parcs français

Center Parcs Vienne Grand Ouest

 

En 2015, le 5ème Center Parcs français a ouvert ses portes. Le parc s'étend sur les deux communes viennoises de Trois-Moutiers et de Morton. Projet d'envergure, le Center Parcs allie tourisme de qualité, dynamisme économique et développement durable. Au-delà d'un chantier hors normes et de ses opportunités économiques, le "Center Parcs Vienne Grand Ouest - le domaine du bois aux daims" sera le 2ème poumon économique de la Vienne.

Les cottages : des constructions ossature bois

Le domaine du bois aux daims a été dimensionné pour une capacité annuelle de 4 500 touristes et de 1,1 million de nuitées. Pour que cette exploitation puisse évoluer dans les meilleures conditions, l’architecte Jean de Gastines a conçu les 800 logements de vacances sur le format de cottages. L’architecte a choisi de développer ces cocons de villégiatures allant de 50 m² à 90 m² en ossature bois HQE. Pour ce chantier de construction titanesque, deux entreprises ont pu bénéficier d’un partage équitable pour la construction des cottages sur l’ensemble du parc de vacances. A partir du cahier des charges donné par l’architecte, les deux entreprises sélectionnées ont proposé un type de paroi bien spécifique.

Le système constructif innovant de Sybois

La société Sybois a ainsi proposé pour ce chantier le système constuctif évolué biosourcé suivant : contreventement intérieur, assurant la fonction frein vapeur / ossature bois de section 120 x 45 mm, avec remplissage ouate de cellulose / panneau pare-pluie extérieur ISOLAIR 22 mm / lame d’air ventilée et bardage bois.

Ce système constructif vise l’excellence thermique de l’enveloppe, à épaisseur globale et coûts comparables aux systèmes traditionnellement rencontrés en ossature bois.

Les atouts indéniables de l'ISOLAIR

L'ISOLAIR mis en œuvre par Sybois fait valoir ses atouts sur ce chantier d'envergure. En effet, il bénéficie pour sa fonction pare-pluie d’une conformité à la norme européenne NF EN 14964, avec un classement SB.E supérieur au classement SB.H minimum demandé, ainsi qu'au DTU 31.2.

Par ailleurs, le panneau ISOLAIR 22 mm reste un panneau en fibres de bois plus isolant qu’un film pare-pluie. Sous certificat ACERMI 07/090/482, la résistance complémentaire apportée de 0.40 m2*K/W contribue à réduire considérablement le pont thermique occasionné par les montants en bois massif de l’ossature. En effet, le panneau ISOLAIR ainsi posé créé un plan rigide continu à l’extérieur des montants de l’ossature bois. Le plan ainsi formé apporte une résistance thermique complémentaire limitant les faiblesses thermiques de l’ossature.