Le siège social du Crédit Agricole en Normandie

une réalisation au service de la performance énergétique étanchée avec la gamme SOPREMA.

credit-agricole

 

Tous les salariés des fonctions support du Crédit Agricole de Basse-Normandie, auparavant disséminés sur plusieurs sites, sont désormais réunis dans un seul bâtiment à Caen (Calvados). Les produits SOPREMA y ont été mis en œuvre sur plus de 7 000 m².

 

Le nouveau siège de 8 000 m² et de trois étages est situé dans le quartier de la Folie-Couvrechef, au nord de la ville. Sa conception a été confiée au cabinet Bienvenu Architectes, avec la volonté d’en faire un bâtiment exemplaire en termes de performance énergétique. De fait, il répond au cahier des charges BBC tertiaire. Une sobriété rendue possible par les techniques de construction utilisées.
Les façades, isolées par l’extérieur, sont doublées d’une enveloppe vitrée. Un système de traitement de l’air permet par effet thermodynamique de faire circuler l’air chaud en hiver et l’air frais en été dans le bâtiment.

 

  • Une collaboration efficace entre étancheurs

Les complexes d’étanchéité mis en œuvre offrent également de hautes performances énergétiques. Leurs poses ont été confiées à deux entreprises distinctes : la Société d’Étanchéité du Bocage (SEB) et la société Delaubert. Une originalité dont chacune d’elle a tiré avantage. « Ce chantier de grande envergure se prêtait tout particulièrement à un tel découpage opérationnel. Celui-ci nous a permis de mutualiser les ressources de nos entreprises respectives pour répondre efficacement aux contraintes spécifiques du projet », indique Régis Lacoste, directeur de la société Delaubert.

Parmi les contraintes les plus fortes « il y avait la nécessité de mettre rapidement hors d’eau la totalité du chantier », détaille le directeur de la SEB, Marc Lucas. « Chacune des nos entreprises travaillait à des étages différents du bâtiment, ce qui nous a permis de gérer nos plannings respectifs de manière souple pour remplir cet objectif ».

 credit-agricole-vegetalisatin

  • Parties visibles et non visibles

La SEB s’est chargée de la végétalisation des toitures-terrasses visibles depuis les niveaux supérieurs (1 000 m² en R+1 et R+2). Leur complexe d’étanchéité SOPREMA comprend quatre éléments : Elastocol® 500 à base de bitume élastomère et de solvants permettant d’assurer la bonne adhérence des membranes d’étanchéité bitumineuse, Soprastick® SI en bitume élastomère SBS renforcé par une armature composite dont la mise en oeuvre est assurée par autoadhésivité, la chape souple d’étanchéité anti-racines Sopralène® Flam Jardin et enfin Sopranature® Toundra’Boxréunissant un substrat et un tapis de sedum de 8 cm.


credit-agricole-photovoltaique

 

Les parties non visibles (2 200 m² en R+4) réalisées par la société Delaubert sont habillées quant à elles d’un complexeSOPREMA sur isolant Efigreen Alu d’Efisol, comprenant l’enduit d’imprégnation avec incorporation d’additifs améliorant l’adhésivité Sopradère®, le pare-vapeur bitume en fibre de verre et élastomère Elastovap® et Soprastick® SI. La feuille d’étanchéité soudable Elastophène® Flam 25 AR vient compléter l’ensemble qui est surmonté d’un systèmeSoprasolar® Fix Alu de Solardis du groupe SOPREMA, intégrant 135 panneaux photovoltaïques sur 400 m² (32 kWc).  « Son principal avantage est de ne pas créer de pont thermique car il n’est pas nécessaire de percer l’isolant pour l’ancrer », précise Régis Lacoste.

 

« Horizon 2015 » dispose par ailleurs d’un patio intérieur végétalisé de 1 400 m² (RDC). à l’instar des terrasses végétalisées, le complexe SOPREMA qui l’équipe a été posé par la SEB. Il se compose d’Elastocol® 500, surmonté des chapes souples d’étanchéité intégrant deux armatures de polyester non tissé et de bitume élastomère (Elastophène® Flam 180-25 et Sopralène® Flam Jardin).


L’entreprise a enfin posé l’étanchéité de la plateforme piétonnière (1 000 m²) et du parking (1 500 m²) composés des produits SOPREMA Elastocol® 500, élastophène® Flam 70-25 et Sopralène® Flam Jardin. Le parking étant appelé à recevoir des véhicules lourds, son système d’étanchéité est complété par une protection des joints de dilatation par dalles en béton préfabriquées Dalle Soprajoint® TM. Marc Lucas précise avoir choisi ce complexe « pour sa haute résistance aux contraintes auxquelles il est soumis du fait de la circulation et du stationnement des véhicules ». La totalité des travaux d’étanchéité a été réalisée en 18 mois.