Le SNPU, dont SOPREMA est membre actif, vous propose de tout savoir sur le PolyUréthane !

Créé en 2013, le SYNDICAT NATIONAL DES POLYURÉTHANES (SNPU) prône les vertus de ce matériau, appelé PU, auprès des professionnels et des particuliers. Au cœur de ses priorités : la performance énergétique du bâti. Regroupant les industriels du polyuréthane, il se compose de six membres actifs dont SOPREMA et de six membres adhérents associés. Représentatif de sa profession et reconnu comme tel, il a pour vocation première d’assurer une relation permanente en France et en Europe entre les industriels, les organismes professionnels (UPB, AIMCC, CSTB…) et les pouvoirs publics.

 

PETIT-DEJEUNER-PRESSE-SNPU-VENDREDI-19-FEVRIER-2016-3-

Le SNPU et ses adhérents, dont SOPREMA, ont donné rendez-vous à la presse pour tout savoir sur le polyuréthane et mieux connaitre ce matériau.

L’ensemble des activités du SNPU s’appuie sur les avantages du panneau d’isolation thermique en
mousse rigide de polyuréthane. Adapté à tous les types de bâtiments Haute Performance Énergétique
(HPE), à toutes les applications, pour les murs, sols et toitures, il contribue aux objectifs fixés par la loi
relative à la transition énergétique pour la croissance verte, promulguée le 17 août 2015. Il se distingue
par son poids et son épaisseur minimum pour une performance et une durabilité maximum.
Ses qualités thermiques, mécaniques et de stabilité dans le temps sont garanties par la certification
ACERMI.

C’est pourquoi, le SNPU a mis en place une nouvelle signature visuelle créée fin 2015. Elle illustre au travers de cinq pictogrammes les propriétés majeures du PolyUréthane en isolation : la légèreté, la faible épaisseur, la résistance mécanique, la performance thermique et la durabilité.

 LOGO-QUADRI-300dpi


LÉGÈRETÉ

Le poids des panneaux en PU peut être jusqu’à cinq fois inférieur à la charge apportée par d'autres isolants. Atout en rénovation, ils ne surchargent pas la structure.

Synonyme de rapidité de mise en œuvre, la légèreté maximise les conditions de travail. La quantité minimale de produits facilite la manipulation sur le chantier et le transport. Elle diminue les risques de troubles musculo-squelettiques, 1ère cause de maladie professionnelle en France (9 maladies professionnelles déclarées sur 10 dans le BTP - sources FFB, CSFE, OPPBTP, APST).


FAIBLE ÉPAISSEUR

À résistance thermique égale, les panneaux sont jusqu’à deux fois moins épais. Par exemple, un panneau de 14 cm d’épaisseur offre un R > 6 m2.K/W. Dans le cas de la rénovation d’une toiture, cela réduit la surélévation, le traitement des points singuliers (rives latérales, débords, cheminée...), et par conséquent les coûts des travaux. À l’intérieur, il offre également un gain de place pour une optimisation des m2 habitables.


RÉSISTANCE MÉCANIQUE

Dans le cas d’une toiture plate, le panneau PU n’est pas affecté par le trafic piétonnier et les charges subies au cours d’une mise en œuvre normale ou pour la maintenance du bâtiment.
En sarking, sa résistance mécanique permet la pose directe et durable des contrelattes sur isolant à l’aide de fixations simple filetage. Un véritable gage d’économie !


PERFORMANCE THERMIQUE

La qualité de fabrication d'un panneau PU renforce les bienfaits de l'isolation thermique de l’enveloppe du bâtiment, tant par l’intérieur que l'extérieur. Son pouvoir isolant contribue au confort d’hiver et d’été.
Il peut être équipé de parements réfléchissants qui limitent les effets de surchauffe au travers des parois opaques.
Les parements multicouches, étanches à la diffusion des gaz, protègent et pérennisent les qualités de la mousse PU pour une performance durable. L’emboîtement des panneaux, grâce à l’usinage latéral rainé/bouveté garantit la continuité de l’isolation thermique et supprime les ponts thermiques. Le pontage des joints de panneaux avec une bande adhésive dédiée renforce l’étanchéité à l’air de la paroi.

 

DURABILITÉ

L’isolation en panneau rigide PU, composé de cellules rigides fermées, résiste à la vapeur d’eau et à l’infiltration d’air. Posé verticalement ou horizontalement, le panneau ne se tasse pas et ne peut pas être écrasé. Son lambda et sa durabilité restent stables dans le temps.



Plus d’informations sur snpu.fr