Univercell, 3 techniques de pose validées par des Avis Techniques du CSTB

Pour s’adapter aux contraintes de tout chantier

Le soufflage

univercell -souffalge

Le soufflage consiste à épandre pneumatiquement et à sec les fibres sur une surface horizontale ouverte, notamment dans les combles non-aménageables.


■ Densité de mise en oeuvre : 28-35 kg/m³
Les + du soufflage : remplissage intégral et homogène de la surface excluant tout pont thermique.

L'insufflation

 

L'insufflation consiste à injecter pneumatiquement sous pression et à sec les fibres dans une paroi verticale.
■ Densité de mise en oeuvre : 50-60 kg/m³
Les + de l'insufflation : remplissage intégral de cavités fermées, telles les caissons ou murs de MOB (Maison à Ossatures Bois), les cloisons et contre-cloisons.

 

La projection humide

Univercell- projection

La projection humide consiste à appliquer sous pression les fibres, associées à une faible quantité d'eau
pour l'isolation d'une paroi verticale.
■ Densité de mise en oeuvre : 40-50 kg/m³
Les + de la projection humide : finition soignée.

L'application manuelle :

Il est possible d'effectuer l'épandage de la ouate manuellement, mais ce mode d'application n'est pas intégré dans un Avis Technique.

*Port d'EPI (voir FDS).